Huîtres du Bassin d’Arcachon

0
194

A l’époque où les romains se sont installés en Gironde, l’huître avait déjà colonisé le Bassin d’Arcachon. Mais ce gisement naturel qui permit à la population locale de se régaler de gravettes (huître plate) jusqu’au 18 ème siècle disparut petit à petit. La gravette fut remplacée par l’huître portugaise, puis japonaise, que l’on consomme encore aujourd’hui sous l’appellation « Huître d’Arcachon », accompagnée de crépinettes, pain frais, beurre salé et d’un verre de vin blanc sec d’Entre-deux-Mers, bien sûr !  

L’ostréiculture en tant qu’activité d’élevage dans le Bassin d’Arcachon  a vu le jour au cours de l’année 1852 avec l’apparition des premiers parcs développés par Victor Coste, Professeur d’embryologie au Collège de France et proche de Napoléon III. Aujourd’hui, l’ostréiculture regroupe près de 380 entreprises pour une production annuelle moyenne de 10 000 tonnes.

Les eaux quotidiennement renouvelées du Bassin assurent à l’huître une croissance dans un environnement de grande qualité. Hormis la production d’huîtres marchandes, le Bassin d’Arcachon  fournit 70 % des 4 milliards et demi de jeunes huîtres nécessaires à la production ostréicole globale française.

A marée basse, certains parcs à huîtres sont accessibles à pied. Une occasion privilégiée de découvrir en compagnie d’un ostréiculteur le métier, les gestes et techniques du captage de naissain et d’élevage de l’huître. Les ports et villages ostréicoles du Bassin d’Arcachon  ont tous conservé leur authenticité d’origine, qui leur confère un charme certain. On peut s’y régaler d’huîtres, bien sûr, mais aussi de crevettes, palourdes, soles, bars, etc.

Sur la rive nord du Bassin se trouvent les ports de l’Herbe, le Canon, Piraillan, Grand Piquey, Petit Piquey, Arès, Andernos. Sur la rive sud : Lanton, Audenge, Biganos et Gujan-Mestras qui forme à elle seule un ensemble de 7 ports dont le plus ancien, le port de Larros, abrite la Maison de l’Huître.

De nombreux ostréiculteurs ouvrent également leurs cabanes pour des dégustations. Idéal pour faire le plein d’iode et d’images : cabanons aux toits colorés, tuiles blanchies à la chaux, et toujours cette merveilleuse luminosité offerte par le ciel du Bassin. Les différents Offices de Tourisme du Bassin d’Arcachon proposent la découverte du monde de l’ostréiculture et de ses savoir-faire, en visitant -à pied ou en pinasse- les parcs à huîtres, ports et îles du Bassin.

La Fête de l’Huître

Tout l’été, les villages ostréicoles du Bassin d’Arcachon fêtent leur star. Une excellente opportunité pour rencontrer les ostréiculteurs, partager leur savoir-faire et déguster leur production. De nombreuses animations et soirées festives sont également au programme.

Juin  : Fête de Lège-Cap-Ferret
Juillet  : Fête de Lanton, Gujan-Mestras, Andernos-les-Bains
Août  : Fête d’Arès, Claouey, l’Herbe

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici