Accueil La gironde Bassin d'arcachon

Bassin d'arcachon

Le « Bassin », comme l’appellent les girondins, était cher au cœur du peintre Toulouse-Lautrec et de Jean Cocteau que l’on croisait à bord d’une pinasse, bateau traditionnel à fond plat typique du Bassin mais aussi à terre, dans les petits ports ostréicoles qui ont gardé toute leur authenticité.

Les peintres ne se lassent pas de l’incroyable palette de couleurs qu’offre le Bassin d’Arcachon , dont les eaux bleues-vertes ravissent aussi ceux qui choisissent l’aube pour découvrir l’Ile aux Oiseaux en kayak de mer. Il est impensable de venir en Gironde sans visiter le Bassin d’Arcachon .

Les 90 km qui séparent La Teste-de-Buch, côté sud, du Cap-Ferret sur la rive nord du Bassin, se parcourent évidemment en voiture. Il est également possible d’emprunter les pistes cyclables ou le sentier du Littoral pour découvrir le Bassin en toute sérénité et profiter de sa douceur de vivre, de port en port.

Si l’on dispose de plusieurs jours, cap sur le GR de Pays appelé Tour du Bassin d’Arcachon (TBA) qui relie tous les villages du Bassin, les sites naturels, et emprunte les sentiers de randonnée existants, à savoir le sentier du Littoral, la voie de Saint Jacques de Compostelle et les ports ostréicoles.

Arcachon  : en 1862, à une époque où les bains de mer deviennent à la mode, deux financiers natifs d’Arcachon, les frères Péreire, propriétaires de la Compagnie des Chemins de Fer du Midi, achètent les 400 hectares de la « montagne » (dune) d’Arcachon. Un casino et de somptueuses villas y sont érigés afin d’accueillir une riche clientèle française et européenne.  La Ville d’Hiver d’Arcachon est née. Si le casino « Mauresque » n’existe plus, les extravagantes villas de style manoir gothique ou maison néocoloniale aux noms tous aussi flamboyants les uns que les autres sont toujours intactes et protégées des vents atlantiques par leur écrin de verdure.

Presqu’île du Cap-Ferret   : située entre les eaux calmes du Bassin, idéales pour la baignade des jeunes enfants, et le tumulte de l’océan atlantique, la presqu’île du Cap-Ferret doit sa notoriété au charme de ses villages : les Jacquets, Piraillan, le Canon, l’Herbe et le Cap-Ferret sont inscrits à l’Inventaire des sites pittoresques pour leur environnement préservé ; le phare (52 mètres) du Cap-Ferret offre un panorama  grandiose à 360° sur l’océan atlantique, la presqu’île et le Bassin d’Arcachon . Plus de 5 km de balade, du passage des Sables d’Or à la pointe du Cap-Ferret , sont aménagés sur la presqu’île avec des panneaux expliquant l’environnement, la flore et la faune du Bassin.

Andernos  :  Sarah Bernhardt, Toulouse-Lautrec ou encore Cocteau ont séjourné dans la station balnéaire qui possède aujourd’hui la plus longue jetée du Bassin et un festival de jazz très apprécié durant le dernier week-end de juillet.Guy Accoceberry aime le Bassin d’Arcachon.

Assister à la Criée du Bassin d’Arcachon ?

C’est possible, il suffit de s’inscrire à l’une des visites guidées.
Office de Tourisme d’Arcachon
+33 5 57 52 97 97 – www.arcachon.com

Prendre le large

L’UBA (Union des Bateliers Arcachonnais) organise de nombreuses balades sur le Bassin d’Arcachon, des sorties de pêche en mer, croisières-repas, ou encore des sorties ludiques ou pédagogiques. L’UBA assure également les liaisons transbassin. Une solution idéale, notamment l’été, pour rallier l’une des deux rives, en journée comme en soirée.
Union des Bateliers Arcachonnais 
+33 8 25 16 33 16 – www.bateliers-arcachon.com

Du caviar en Gironde ?

Après 25 années de recherche menées par le CEMAGREF, la maîtrise de l’élevage de l’espèce d’esturgeon sibérien Acipenser baeri  permet de manger à nouveau du caviar d’Aquitaine. Cette espèce est la seule dont l’élevage est autorisé en France. L’espèce locale, l’esturgeon européen, Acipenser sturio,  est une espèce menacée, strictement protégée et interdite à toute exploitation. Des travaux de restauration de la population locale dans l’Estuaire sont menés  depuis 25 ans par le Cemagref, et donnent lieu maintenant à des lâchers d’esturgeons européens.
Moulin de la Cassadotte – Biganos
+33(0)5 56 82 64 42 – www.caviardegironde.com

- Advertisement -

Plus populaires

Hot Zone