Châteaux

De châteaux forts en demeures bourgeoises, la Gironde a savamment décliné l’art castral au cours des siècles. Qu’ils aient eu pour objet de repousser l’ennemi, d’imposer un statut ou encore d’abriter de coupables amours, les châteaux girondins ont tous un point en commun : la pierre blonde de Gironde, qui leur donne cette singulière majesté jusque dans les ruines, à l’image du château de Rauzan.

Fort heureusement, la plupart des châteaux girondins sont encore intacts, préservés de l’usure du temps par d’importantes restaurations.

Plusieurs styles  -médiéval, Renaissance, classique-, cohabitent parfois au sein d’un même édifice.  C’est le cas des châteaux de Langoiran et de Vayres , dont les magnifiques jardins à la française plongent vers la Dordogne.

Au XVIIIe siècle, les châteaux adoptent un style dit classique. Il n’est plus question de se protéger ; place à l’esthétique, que symbolisent à merveille les châteaux de Beychevelle , Malle  et Mongenan  ou encore celui du Bouilh , à la superbe façade néoclassique.

Montesquieu et Mauriac- girondins de naissance et de coeur- ont respectivement trouvé refuge dans les châteaux de La Brède (où fut en partie rédigé « L’Esprit des Lois ») et Malagar, magnifique maison de maître dominant la vallée de la Garonne. Le peintre Toulouse-Lautrec, quant à lui, venait se reposer de ses frasques parisiennes au château de Malromé, près de Saint-André-du-Bois. Il y vécut la fin de sa vie avant d’être enterré tout près, dans le cimetière de Verdelais.

Le château de Villandraut  constitue un bel exemple de l’architecture défensive des années 1300-1400 en Gironde, période trouble marquée par la guerre de Cent Ans.

Véritable palais forteresse, édifié par Bertrand de Got (le pape Clément V), dont les murs abriteront la cour pontificale en 1308/1309, ce château va servir de modèle à d’autres constructions fortes du bazadais, dont l’une des plus remarquables, Roquetaillade , à Mazères.

Erigé en 1310, le château de Roquetaillade  est l’archétype même du château fort médiéval, tel qu’il apparaît dans les livres d’histoire et de contes pour enfants ; l’ensemble se compose de deux châteaux forts des XIIe et XIVe siècles, tous deux situés à l’intérieur de la même enceinte. Son histoire a été marquée par deux importantes restaurations, dont une particulièrement remarquable effectuée par Viollet-le-Duc au XIXe siècle.

Propriété des Rois de Navarre, le château de Cazeneuve , à Préchac, fut la résidence du roi Henri IV et de la reine Margot. De style Renaissance, il possède de magnifiques appartements royaux meublés d’époque ainsi que de grandes caves souterraines et des grottes troglodytes.

Le Fontainebleau girondin ou château des Ducs d’Epernon  se trouve à Cadillac. Louis XIII et Louis XIV y séjournèrent. D’origine médiévale, ce château a été plusieurs fois remanié avant d’arborer une architecture d’apparat typique du XVIIe siècle : plafonds lambrissés, poutres moulurées, tapisseries ornées de scènes historiques, cheminées monumentales sculptées, parquets de bois aux multiples essences, pavés de marbre polychrome…

Dernières actualités

Articles populaires