Plongez au cœur de l’art contemporain aux Bassins de lumières

0
552
Expositions du bassin des lumières à Bordeaux

Gustave Klimt, Paul Klee, deux artistes-peintres illustres, posent leurs toiles par l’intermédiaire des technologies numériques, au cœur des Bassins des lumières. La Ville de Bordeaux a en effet décider d’ouvrir ce lieu éminemment original à la culture et à l’art contemporain.

Un habillage de toute beauté

Tendance majeure de ce début de XXIème siècle, l’habillage de façades ou bâtiments au moyen de projections numériques (mapping vidéo) est un moyen remarquable de faire coexister architecture et arts plastiques. De nombreux événements du même acabit ont déjà eu l’occasion d’exister aux quatre coins de la France, et c’est aujourd’hui à Bordeaux que cet exercice de style prend place.

Depuis le 10 juin dernier, l’ancienne base sous-marine se prête à la mise en place de quatre expositions numériques dédiées à la création contemporaine. Les œuvres affichées sont assistées d’animations sonores et de projections lumineuses se reflétant dans l’eau des bassins. Un sentiment de gigantisme, d’espace retrouvé se répand sur les murs colorés et au sein du public présent.

Un travail de longue haleine

Un résultat qui coupe le souffle, voilà ce à quoi les spectateurs auront l’occasion d’être témoins. Ce spectacle nécessite une préparation minutieuse. C’est réellement un travail d’orfèvre où rien ne doit être laissé au hasard. A l’occasion de la mise en place de ces expositions numériques, un reportage en coulisses a d’ailleurs été réalisé pendant 6 mois. Le résultat de ce reportage sera sous peu diffusé sur les antennes de France 3. Le titre de ce documentaire :

Bassins de Lumières, les coulisses du plus grand centre d’art numérique du monde.

De l’aveu du réalisateur Nicolas Delage lui-même, cet exploit est le résultat : « …(d’)une gestion méticuleuse et un travail gigantesque d’une équipe que la mise en place de cet événement a pu être à la hauteur (…) ». Alors, ferez-vous comme les 12.000 visiteurs déjà soufflés par cette exposition depuis le 10 juin ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici