Bordeaux : découvrir la ville sous un angle œnotouristique

0
358

À Bordeaux, la culture vigneronne et œnologique est particulièrement présente. Il faut dire que le vignoble bordelais est considéré comme le plus ancien et le plus prestigieux du monde. Alors si vous êtes de passage pour un weekend ou une semaine dans la métropole, on vous propose de la redécouvrir sous l’angle œnotouristique.

Visiter la Cité du Vin, emblème de Bordeaux

Lors de votre séjour à la découverte des vins bordelais, la première étape incontournable est la visite de la Cité du Vin. Ouvert en 2016, le musée a déjà accueilli plus de deux millions de visiteurs. Accessible au plus grand nombre, il est inclus dans le City Pass de la ville. C’est au deuxième étage que toutes les subtilités liées au vignoble et au vin pourront être découvertes. Plus de 3 000 m² sont mis à disposition des touristes et la visite dure, en moyenne, entre deux et trois heures. Néanmoins, les plus curieux et passionnés pourront facilement passer toute la journée au sein de la Cité du Vin et profiter des plus de 120 productions audiovisuelles. Et si vous n’êtes pas une adepte du vin, mais que votre moitié l’est, le bâtiment en lui-même vaut le détour. Le belvédère situé à 35 mètres de haut vous offrira notamment une vue unique sur Bordeaux, ainsi que ses alentours. Celles et ceux qui le souhaitent pourront aussi profiter d’un verre. Mais attention à ne pas trop abuser, l’abus d’alcool étant dangereux pour la santé. 

Réaliser une excursion pour découvrir le vignoble bordelais

Toujours dans cette optique de partir à la découverte des vins de bordelais, partez à la découverte d’un vignoble et profitez-en pour louer une voiture à Bordeaux. Sachez aussi que certains châteaux sont accessibles grâce aux transports en commun, à l’exemple de celui de Taillan. Vous pourrez vous balader dans les vignes, mais aussi réaliser un atelier d’assemblage du vin et créer le vôtre. Les viticulteurs s’efforcent de proposer des découvertes conviviales, où ils peuvent transmettre leur savoir-faire. Il faut également savoir qu’une grande majorité des domaines s’engage dans une démarche environnementale, à l’image du Château La Dauphine. En plus des vignes, les visiteurs ont la possibilité de découvrir les ruches ou le potager, avant de profiter d’une dégustation de vins et de miels. Et si l’envie vous en prend, vous pourrez même passer une nuit dans un tonneau sur les terres du Château de Bonhoste. 

Apprendre les bases de l’œnologie sans sortir de Bordeaux

Enfin, votre virée sur Bordeaux est l’occasion d’en apprendre plus sur l’œnologie. Les activités sont d’ailleurs nombreuses. Vous pourrez ainsi profiter d’un déjeuner œnoludique composé d’une entrée, d’un plat et d’un dessert. Entre chaque plat, des quiz et jeux sont proposés afin d’apprendre à déguster du vin et à en saisir toutes les subtilités. Ce repas s’accompagne de quatre bouteilles de la région. Autre option, se tourner vers une initiation dans l’un des bars de la ville. Ce genre de dégustation est parfait pour les débutants et leur permet d’aborder les mécanismes visuels, olfactifs et gustatifs en toute décontraction. Par ailleurs, il s’agit de l’occasion de se familiariser avec un nouveau vocabulaire et d’apprendre à lire les mentions inscrites sur les étiquettes des bouteilles. Par exemple, vous saurez que l’appellation est obligatoire et qu’elle indique que 100 % des raisins sont issus d’une zone d’appellation contrôlée. La prochaine fois que vous achèterez une bouteille de Bordeaux, vous prêterez plus attention à cette information, ainsi qu’à son classement. Et si vous n’êtes toujours pas rassasié, vous pourriez profiter de votre séjour à Bordeaux pour visiter le musée du vin et du négoce, où vous pourrez également profiter d’une petite dégustation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici