Le domaine de Certes-Graveyron

0
470

Si je vous dis « Bassin d’Arcachon » vous pensez à quoi ? Arcachon ? Lège Cap-Ferret ? Ou encore Andernos les bains ? Rien d’étonnant, puisque ce sont les 3 lieux de prédilections pour aller profiter des l’air marin. Mais il existe cependant d’autre endroits à visiter qui valent le détour.

Par exemple, je suis sûre que vous ne connaissez pas les domaines de Certes et Graveyron à Audenge (33980) ! Venez découvrir tout ce que ces terres peuvent vous offrir dans la suite de cet article.

Le Domaine de Certes-Graveyron en quelques chiffres

  • 1984. C’est l’année durant laquelle, le Conservatoire du Littoral à fais l’acquisition du Domaine de Certes. C’est aussi cette même année que ce lieu sera déclaré comme réserve protégée.
  • 1998, celle où il fait l’acquisition du Domaine de Graveyron.
  • 527,21 hectares. Ceci correspond à la surface des deux domaines regroupés.
  • 5 kilomètres, c’est la longueur du circuit de Graveyron.
  • 14 kilomètres, la longueur du circuit de Certes.

Où se situe-t-il ?

Situé à cheval entre la ville d’Audenge (33980) et Lanton (33138) le Domaine de Certes-Graveyron à tout les atouts pour vous charmer. C’est à 20 minutes d’Andernos les Bains que ce petit coin de nature vous accueillera.

Seulement à 50 minutes en voiture depuis Bordeaux.

L’histoire des domaines de Certes et Graveyron

Au XVIIIème siècle

Anciens près salés, il n’y aura que Certes qui sera endiguer et exploité pour créer des marais salants productifs. Cependant, peu rentables, les marais salants de Certes seront abandonnés dès le début du siècle, et laisseront place par la suite à des bassins pour l’élevage des poissons.

Bien que Graveyron fut endigué la même année que Certes, au vu de l’échec de la saliculture, il ne sera pas exploité. Les 2 domaines resteront à l’abandon jusqu’au 19ème siècle.

Au XIXème siècle

Au milieu du 19ème siècle, les bassins des domaines seront investit pour la pisciculture. C’est une affaire qui marche. Tellement bien, que les terres seront quant à elles utilisées pour l’agriculture et la production bois grâce à la forêt.

Malheureusement, la pisciculture finit par décliner, la production n’est plus rentables, ni sur les terres, alors le domaine de Certes et Graveyron sera encore laissé à l’abandon.

Au XXème siècle

Alors que les algues avaient envahies les bassins, la flore avait repris ses droits, les systèmes hydrauliques conçus pour les utilisations précédentes était deterioré, le Conservatoire du Littoral rachèteront les lieux en commençant par Certes puis Graveyron.

C’est à partir de là, que le domaine deviendra un espace protégé pour la faune et la flore.

Les activités à découvrir sur place

Les Domaines de Certes et de Graveyron vous offrent de multiples activités pour occuper vos journées.

Des Parcours de santé

A vélos ou à pieds, les chemins au cœur du domaine vous permettront de découvrir une faune et une flore exceptionnelle. Vous pourrez profiter d’observer les oiseaux qui viennent se reposer, les poissons qui parcourent les bassins. La biodiversité y est très présente. Pour vos promenades, vous avez le choix avec 2 parcours.

Le circuit de Certes

Vous pourrez arpentez les 14 kilomètres qui composent ce circuit en partant depuis le Bassin de baignade de Lanton. Vous profiterez de longer le littoral lantonais et audengeois.

Le circuit de Graveyron

Quant à celui-ci, vous partirez depuis le port d’Audenge pour un total de 5 kilomètres. Ici ce sera seulement le littoral audengeois qui vous offrira ses paysages.

Dans les 2 cas vous rencontrez la Plage sauvage de Graveyron qui est par ailleurs, la seule plage d’Audenge.

En passant par l’eau

Pour visiter les domaines vous pouvez passez par la terre en suivant les circuit mais aussi par la mer. Effectivement vous pourrez trouver facilement, au port d’Audenge ou encore de Cassy (Lanton), des locations de canoës ou kayaks pour emprunter les chenaux qui parcourent les lieux.

Une nouvelle façon de découvrir la faune et la flore de plus près. Prendre la voie maritime vous permettra d’observer de plus près (si vous avez de la chance) les aigrettes, les cormorans ou parfois même des cigognes et plus encore.

C’est aussi l’occasion de rencontrer la faune et la flore aquatique très riche grâce aux eaux salées et douces (amenées par les pluies).

Par ailleurs, si vous êtes intéressé par la découverte des espèces oiseaux, il existe le Parc ornithologique du Teich.

Que faire d’autre au Domaine de Certes et de Graveyron ?

Tout le monde y trouvera son compte, les plus petits comme les plus grands.

Quelques notes culturelles

Pour les moins sportifs ou tout simplement curieux, il est très fréquent que des expositions ont lieu au Domaine de Certes-Graveyron.

Vous pourrez apprécier l’architecture du château de Certes édifié au XVIIIème siècle, qui malheureusement ne se visite pas.

Des partenaires engagés pour la biodiversité présentes sur le site

Vous ne le savez peut-être pas, mais le Domaine de Certes-Graveyron héberges des structures qui œuvrent pour l’environnement ainsi que pour la vie culturelle :

  • Le centre de soin de la Ligue Protectrice des Oiseaux (LPO).
  • Le Conservatoire botanique Sud-Atlantique.
  • Une antenne de la Direction Régionale des Affaires Culturelles.

Pour conclure, les sites de Certes et de Graveyron sont des petites bulles de nature à visiter avec ou sans guide. Toute la famille y trouvera son compte, sans oublié les sportifs et bien évidemment les photographes.

Pourquoi encore hésiter, de plus les villes d’Audenge et de Lanton possèdent un charme bien à elles grâce à leur ports traditionnels du bassin par exemple.

Si vous aimez le Domaine de Certes-Graveyron, vous adorerez l’Ile aux oiseaux.

Alors conquis ? N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux afin de découvrir de nouveaux lieux pour passer du bon temps en Gironde !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici