Où se rafraîchir à Bordeaux ?

0
425
que faire à bordeaux quand il fait chaud

Lorsque le mercure dépasse les 30°C, c’est auprès des points d’eau, fontaines, espaces ombragés et intérieurs frais que le Bordelais se réfugie.

Sélection des lieux où il fait bon être dans le centre historique lorsque le soleil est au zénith.

En cas de fortes chaleurs, rapprochez-vous des espaces boisés, le Jardin Public bien sûr et, dans le Centre Historique de Bordeaux, le jardin de l’Hôtel de Ville, les places Jean-Moulin et André Meunier. L’intérieur des églises et les espaces verts qui bordent les places Pey Berland, Saint-Michel et Sainte-Croix apportent aussi une fraîcheur fort appréciable.

Après avoir longé les Allées de Chartres, dirigez-vous vers la Garonne pour profiter d’une éventuelle petite brise, sous les grands arbres qui bordent le fleuve, en face de la Place des Quinconces.

En fin de journée, rendez-vous un peu plus loin sur les quais, face à la place de la Bourse. Le Miroir d’eau, brumisateur géant par intermittence, est le bienvenu lorsque les températures peinent à redescendre.  

S’hydrater

Attention, Sud Ouest le précise dans un article, l’eau des fontaines monumentales (place de la bourse, place du Parlement notamment), n’est pas potable.

Pour se réhydrater, vous trouverez dans les rues et sur les places du Centre Historique deux types de fontaines : les fontaines Wallace, classiques, et les bornes fontaines, au design plus récent. Ces dernières ponctuent les promenades sur les quais, du quai Sainte-Croix, jusqu’au quai Louis XVIII.

La liste complète des points d’eau est publiée sur le site de la Mairie de Bordeaux.  

Se cultiver au frais

Lorsque la chaleur n’est plus supportable, les musées et cinéma du Centre Historique constituent un refuge d’exception. Au CAPC, au Grand Théâtre, à la Galerie de Beaux-Arts ou encore à l’Utopia, les épais murs en pierre maintiennent une température plus clémente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici